Blog

Affichage des posts par catégorie

 

Facebook déploie sa nouvelle interface, voici comment l’activer

La nouvelle interface du réseau social est désormais disponible pour tous les utilisateurs. Outre un design entièrement repensé, un mode sombre peut désormais être activé.

Près d’un an après l’apparition du mode sombre sur l’application mobile Messenger, et plus récemment sur WhatsApp, Facebook déploie enfin la nouvelle version de son interface pour tous les utilisateurs.

L’organisation des menus est entièrement revue pour que l’affichage du site occupe la totalité de l’écran. L’accès aux souvenirs, événements, marketplace ou encore aux vidéos qui était jadis situé dans une colonne à droite de l’interface se fait dorénavant depuis une colonne ayant migré sur la gauche.

Le fil d’actualité, quant à lui, a été réorganisé et se rapproche maintenant un peu plus de ce qui existe sur l’application mobile Android. Les différents menus (Accueil, Watch, Marketplace, Groupes, Gaming, etc.) sont maintenant directement accessibles depuis une barre d’outils présente en haut, au centre de l’interface. Elle surplombe les stories, le champ de publication, et les posts du fil d’actualité.

Disponible mais pas activée par défaut

Si cette nouvelle interface est maintenant accessible à tous les utilisateurs, elle n’est pas activée par défaut et nécessite une petite manipulation pour être mise en place.

Pour ce faire, depuis la page d’accueil de Facebook, cliquez sur le menu déroulant en haut à droite, puis sur Passer au nouveau Facebook.

Passez les différents écrans de présentation de la nouvelle interface, profitez-en pour activer le mode sombre si vous le souhaitez, et faites connaissance avec le nouveau design du réseau social.

Vous pourrez très facilement passer du thème sombre au thème clair, et vice versa, depuis le menu déroulant affiché en haut à droite.

Et si cette nouvelle interface ne vous sied pas, Facebook vous laisse la possibilité de revenir sur l’ancienne version via le menu déroulant en haut à droite en sélectionnant Passer à la version classique de Facebook.

Le dĂ©ploiement est encore en cours et il est susceptible de se dĂ©rouler sur plusieurs semaines. Aussi, cette nouvelle interface peut ne pas ĂŞtre proposĂ©e chez tous les utilisateurs dans l’immĂ©diat.

Source : Facebook déploie sa nouvelle interface, voici comment l’activer

Molotov : près de 50 chaînes sont gratuites pendant le confinement pour les abonnés

Molotov rĂ©agit Ă  son tour et offre l’accès Ă  près de 50 chaĂ®nes habituellement payantes pendant la pĂ©riode de confinement.

Alors que Canal+ vient de perdre son autorisation de diffuser gratuitement ses émissions en raison d’une plainte de TF1 et M6, c’est au tour du service Molotov de proposer du contenu gratuit pendant la période du confinement.

Le service de télévision OTT annonce offrir près de 50 chaînes gratuitement à tous les utilisateurs déjà abonnés à une option payante.

GRANDE VARIÉTÉ DE CHAÎNES OFFERTES

Alors que la plupart des opérateurs offrent seulement un accès à quelques chaînes, et essentiellement les chaînes jeunesse, Molotov offre un catalogue plus large et varié.

On retrouve ainsi des chaînes généralistes comme RTL9 ou Paris Première, des chaînes cinéma comme TCM Cinéma, des chaînes musicales comme M6 Music et MTV ou encore les chaînes d’information internationales comme CNN, particulièrement importantes en ce moment.

Évidemment le bouquet jeunesse est aussi de la partie avec Nickelodeon, Toonami, Cartoon Network ou encore Adult Swim.

UNE RUBRIQUE SPÉCIALE CORONAVIRUS

Molotov en profite pour indiquer la création d’une rubrique spéciale Coronavirus sur le service qui va regrouper les émissions des chaînes qui parlent du sujet. Le but est de pouvoir avoir accès plus facilement aux informations données à la télévision sur l’évolution de la pandémie.

Pour découvrir d’autres services offrant du contenu gratuit pendant cette période, n’hésitez pas à consulter notre dossier dédié.

Source : frandroid.com

Tristesse : Canal+ est interdit de devenir gratuit pendant le confinement

Le CSA interdit le passage intégral en clair de Canal+

Canal+ ne sera pas gratuit pendant le confinement

Alors que les citoyennes et citoyens français sont incités à rester confiner chez eux pour éviter d’accélérer la propagation du nouveau coronavirus, on apprenait que la chaînes Canal+ passait intégralement en clair sur toutes les box afin de permettre aux gens de se divertir un petit peu. Cette nouvelle a été très bien accueillie par les consommateurs, mais elle ne devrait malheureusement pas rester valable très longtemps.

En effet, d’après La Correspondance de la Presse, le CSA a interdit Canal+ de passer ses programmes en clair. Contraint par le Conseil supérieur de l’audiovisuel, le groupe TV a ainsi jusqu’au 31 mars prochain pour mettre fin à cette gratuité intégrale.

.

Toutes infos télé@Toutesinfostele

Le CSA Ă  la demande des groupes TF1 et M6, somme Canal+ de cesser sa diffusion en clair au plus tard le 31 mars.

Voir l'image sur Twitter
573 personnes parlent Ă  ce sujet

CONCURRENCE ET CHRONOLOGIE DES MÉDIAS

Il faut savoir que les concurrents TF1 et M6 avaient manifesté leur mécontentement auprès du CSA après l’annonce de Canal+. Ce n’est pas tout, la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD) avait aussi fait part de ses inquiétudes quant au respect de la chronologie des médias. Cette dernière ne permet pas en effet de diffuser des films récents en clair à la télévision.

Le CSA lui, indique vouloir maintenir les « équilibres du système » même en cette période exceptionnelle. À cet égard, voici ce que déclare Roch-Olivier Maistre, le président du Conseil.

L’opération que Canal+ a lancée ne peut être que limitée dans la durée, car elle est de nature à altérer l’équilibre entre les chaînes payantes et les chaînes gratuites. Elle est de nature à remettre en cause la chronologie des médias et elle pose des questions vis-à-vis des autres diffuseurs et des ayants droit.

Source : frandroid.com

Formations alphorm.com gratuites

Vous commencez à vous ennuyer en cette période particulière ?

Alphorm, la plate-forme de formations payante vous permet de vous former gratuitement jusqu’au 13/04.

Profitez en, c’est une bonne plate-forme

https://www.alphorm.com/

Bouygues Telecom offre 34 chaînes TV gratuites et booste le débit de la fibre optique

Ce n’est pas vraiment une surprise, Bouygues s’aligne sur les autres opérateurs et propose à ses abonnés des chaînes supplémentaires le temps du confinement.

Chaines TV gratuites sur BBox pendant le confinement

Suite Ă  l’épidĂ©mie de Coronavirus, le confinement auquel la France est contrainte aura finalement un peu de bon. Les FAI enchaĂ®nent les opĂ©rations spĂ©ciales auprès de leurs abonnĂ©s, histoire de les aider Ă  passer le temps et Ă  se distraire un peu. Après les annonces d’Orange, de Free et de SFR, il en manquait un Ă  l’appel : Bouygues Telecom. C’est dĂ©sormais chose faite, puisque l’opĂ©rateur vient d’annoncer qu’il offrait plus d’une trentaine de chaĂ®nes habituellement payantes Ă  ses abonnĂ©s, et qu’il boostait par la mĂŞme occasion le dĂ©bit de ses offres fibre.

A savoir : DĂ©couvrez les chaines TV payantes qui deviennent gratuites selon votre opĂ©rateur pendant le confinement (Canal+, OC, jeunesse)

Bouygues Télécom propose jusqu’à 1 Gb/s de débit sur la fibre

L’opĂ©rateur Bouygues vient d’annoncer qu’il allait augmenter la vitesse de connexion de ses abonnĂ©s Ă  la fibre. Ainsi, jusqu’au 30 avril 2020, tous ses clients ont dĂ©sormais droit Ă  un dĂ©bit maximal de 1 Gb/s en rĂ©ception et 500 Mb/s en Ă©mission. Cette vitesse de connexion est habituellement rĂ©servĂ©e aux seuls abonnĂ©s de l’offre Ultym, laquelle s’affiche actuellement Ă  24,99 €/mois pendant 1 an, puis passe Ă  41,99 €/mois. Rappelons au passage que l’offre Ultym est le seul moyen de profiter de la Bbox fibre Wi-Fi 6 que nous avons rĂ©cemment testĂ©e.

34 chaînes payantes qui deviennent gratuites sur Bbox TV jusqu’au 30 avril 2020

Revenons-en Ă  l’opĂ©ration de Bouygues. En plus de booster la vitesse de connexion des abonnĂ©s fibre, l’opĂ©rateur propose Ă  ses abonnĂ©s « Fixe Grand Public Â» (c’est-Ă -dire ceux disposant d’une offre triple play en fibre ou en xDSL) un accès gratuit Ă  34 chaĂ®nes jusqu’au 30 avril 2020. Des chaĂ®nes qui sont habituellement payantes et proposĂ©s au sein de diffĂ©rents bouquets. Voici la liste des chaĂ®nes en question :

  1. Ab1 HD
  2. Action HD
  3. Adult Swim
  4. Africâble
  5. Animaux
  6. Baby TV
  7. Boing
  8. Boomerang HD
  9. Boomerang+1
  10. Canal J HD
  11. Channel One Russia
  12. Chasse & PĂŞche
  13. Crime District HD
  14. Echourouk News
  15. Ennahar Tv
  16. Eurochannel HD
  17. Mangas Hd
  18. Melody
  19. Melody D’afrique
  20. My Zen
  21. Nickelodeon
  22. Nickelodeon +1
  23. Nickelodeon 4teen
  24. Nickelodeon Junior
  25. Paramount Décalé HD
  26. Paramount HD
  27. Rai 24 News
  28. Rtl Television
  29. Science&Vie TV
  30. Tgcom 24
  31. Tiji
  32. Toonami HD
  33. Toute L’histoire
  34. Trek HD

Source : phonandroid.com

Le film c’est quoi le bonheur pour vous gratuit pendant 48 heures

À l’occasion de la journée mondiale du bonheur le 20 mars et par élan de solidarité au vue des évènements actuels, le film C’est quoi le bonheur pour vous? sera en accès gratuit pendant 48 heures ! Le film C’est quoi le bonheur pour vous?, c’est 4 ans de réalisation et de tournage seul à travers le monde, sans équipe de tournage, de perchiste et de caméraman, c’est plus de 1 500 interviews, 800 000 km à travers le monde, 25 pays et 600 interviews publiées gratuitement sur la chaîne youtube https://www.youtube.com/c/NeoBienetre, dans un seul et même objectif : réveiller les consciences et semer des graines de bonheur !

Véritable livre de développement personnel, il aborde un nombre important de thématiques toutes liées au bonheur et nous met face à nos responsabilités et à nos choix. Le bonheur est vital, indispensable à notre équilibre. Il est à l’origine de nombreuses vertus et joue un rôle prédominant sur notre santé; être heureux permet de vivre plus longtemps, d’avoir un meilleur système immunitaire et d’être bien dans sa peau, tout simplement ! Cela apparaît comme nécessaire pour mener une vie personnelle et sociale harmonieuse.

Julien Peron est passé de 300 heures de rushs à 1h20min de film pour vous livrer la quintessence des interviews. Etant donné qu’on ne peut pas tout mettre sur un film de 1h20, plus de 600 interviews se trouvent également en accès gratuit sur la chaîne youtube https://www.youtube.com/c/NeoBienetre

Qui est Julien Peron?

Utilisant ses propres valeurs dans l’approche de l’être humain, la connaissance de soi, la curiosité et l’ouverture d’esprit depuis son enfance, cet entrepreneur de 41 ans a nourri et modelé depuis son plus jeune âge ces qualités qui poussent à l’action dans le respect de l’autre et de l’environnement. Ses ressources il commence à les rassembler depuis sa petite enfance dans sa famille, dans laquelle on pratique le sport, l’astrologie ou bien même le tarot. Il développe ses atouts dans les Arts Martiaux pendant plus de 14 ans, avec le Kung-fu, poussant très loin sa passion pour devenir champion de France en 1999. Puis dans les voyages que ses parents encouragent, dès l’âge de 12 ans, notamment lorsqu’il part aux Etats-Unis pendant un mois en immersion dans une famille du Wisconsin. Son argent de poche ; il le met de côté pour partir régulièrement avec son sac à dos à la découverte d’autres pays et d’autres cultures. Ses explorations sur le monde environnant amènent d’autres explorations plus intérieures, nourries de beaucoup de lectures et de découvertes. Il investit un autre aspect de l’humain au travers de la psychologie, du bien-être, du développement personnel et des médecines alternatives. Puis de l’économie, de la politique et la sociologie.

Pour en savoir plus sur Julien Peron regardez sa conférence TEDx “L’éducation à la vie”

Source : innovation-en-education.fr

Coronavirus : le débit dédié à YouTube, Fortnite et Netflix pourrait être limité par les opérateurs

Selon le JDD, les opérateurs seraient prêts à réduire le débit dédié aux services et jeux dédiés au divertissement, comme Fortnite ou Netflix.

Fortnite // Source : Unsplash

En Italie, depuis que le confinement a Ă©tĂ© mis en place le trafic Internet du pays a augmentĂ© de 70 %, c’est ce qui a Ă©tĂ© dĂ©clarĂ© par Luigi Gubitosi, PDG de Telecom Italia. En France, la situation n’est pas encore la mĂŞme : le Premier ministre Philippe a annoncĂ© de nouvelles mesures pour protĂ©ger la population du coronavirus, mais le confinement n’a pas encore Ă©tĂ© annoncĂ©. Les crèches, Ă©coles, collèges, lycĂ©es et universitĂ©s seront fermĂ©s « jusqu’à nouvel ordre » et le tĂ©lĂ©travail est fortement encouragĂ© pour les millions de travailleurs qui ont la possibilitĂ© de travailler depuis chez eux.

UNE HAUSSE INÉDITE DU TRAFIC INTERNET

Comme le note le JDD, les opĂ©rateurs de tĂ©lĂ©coms se prĂ©parent Ă  une hausse inĂ©dite du trafic. Arthur Dreyfuss, le prĂ©sident de la FĂ©dĂ©ration française des tĂ©lĂ©coms qui rĂ©unit les opĂ©rateurs français dont Orange, Bouygues et SFR (Free a quittĂ© la fĂ©dĂ©ration en 2009), dĂ©clare que les opĂ©rateurs pourraient rĂ©duire la bande passante vers les sites et services de divertissement pour privilĂ©gier le tĂ©lĂ©travail mĂŞme si « les infrastructures sont dimensionnĂ©es pour absorber des pics d’activitĂ© Â». NĂ©anmoins, l’absence de certains techniciens et ingĂ©nieurs, bloquĂ©s chez eux, pourraient rendre compliquĂ©e la maintenance du rĂ©seau.

« Tous les opĂ©rateurs tĂ©lĂ©coms ont mobilisĂ© des milliers d’ingĂ©nieurs et de techniciens qui superviseront et entretiendront l’ensemble du rĂ©seau », peut-on lire sur le JDD, nĂ©anmoins en cas de saturation, les opĂ©rateurs n’excluent pas de privilĂ©gier les usages professionnels en diminuant la bande passante des sites de divertissementNetflix, YouTube, Fortnite et de nombreux autres services pourraient donc voir leur dĂ©bit limitĂ©, ce qui peut avoir des consĂ©quences sur l’accessibilitĂ© de certains services. Les opĂ©rateurs pourraient privilĂ©gier les grands acteurs du marchĂ© de la visioconfĂ©rence en leur assurant une bande passante suffisante.

Source : frandroid.com

Attention aux apps « Coronavirus » sur Android et iPhone : entre désinformation et logiciel malveillant

Apple et Google souhaitent bloquer les apps qui propagent de la désinformation mais aussi les apps qui profitent de la situation.

Apple et Google ont commencĂ© Ă  supprimer et bloquer de nombreuses applications dont le sujet est le coronavirus de l’App Store et du Play Store. Sur le Play Store, Google a mĂŞme Ă©tĂ© jusqu’à interdire les termes de recherche « coronavirus Â» et « COVID-19 Â». Sur l’App Store, Apple tente de faire le tri entre les applications qui profitent de la situation et celles qui aident les gens Ă  ĂŞtre correctement informĂ©s sur cette crise mondiale. Apple a d’ailleurs lancĂ© dans son application Apple News une section dĂ©diĂ©e au coronavirus pour retrouver des informations vĂ©rifiĂ©es de mĂ©dias sĂ»rs. Malheureusement, Apple News n’est pas disponible en France pour le moment.

BLOQUER LA PROPAGATION DE FAUSSES NOUVELLES ET STOPPER LES PROFITEURS

L’objectif pour Apple et Google est de bloquer la propagation de fausses nouvelles. Certains cherchent mĂŞme Ă  profiter de l’épidĂ©mie en propageant des logiciels malveillants. Heureusement, vous trouverez toujours certaines apps utiles dont Covidom. Cette application pour smartphones est donc destinĂ©e aux patients « sans signe de gravitĂ© Â», son utilisation venant « en complĂ©ment de mesures de confinement Â». L’objectif est d’assurer un tĂ©lĂ©suivi Ă  distance des patients ne nĂ©cessitant pas une hospitalisation, sans surcharger les Ă©tablissements de santĂ© et les mĂ©decins gĂ©nĂ©ralistes, leur permettant ainsi de se consacrer sur les patients le nĂ©cessitant.

Source : frandroid.com

Coronavirus (Covid-19) : Free Mobile booste gratuitement votre forfait

Face Ă  l’Ă©pidĂ©mie du Coronavirus (Covid-19), Free Mobile annonce que son forfait mobile Ă  2€ par mois est amĂ©liorĂ© gratuitement.

Logo Free

L’épidémie du Coronavirus (Covid-19) continue de gagner en importance dans l’actualité, suscitant aussi la réaction des marques dans ce qui est désormais un effort de toutes et tous pour endiguer le problème.

C’est ce qui motive la décision du groupe Iliad ce matin d’annoncer que le forfait le moins cher de Free Mobile, à 2 euros par mois, ou gratuit si vous êtes abonné Freebox, va être amélioré gratuitement pendant cette période particulière.

5 MILLIONS D’ABONNÉS CONCERNÉS

Jusqu’à la fin du mois d’avril, les 5 millions d’abonnés au forfait à 2 euros vont donc avoir le droit à 1 Go de données en 4G au lieu de 50 Mo par mois habituellement. Le changement est effectué totalement gratuitement et automatiquement.

Free précise que les collégiens, lycéens et étudiants sont très représentés parmi les abonnés à 2 euros par mois, et que cela permettra, on l’imagine, de mieux suivre l’actualité autour de l’épidémie, mais aussi les cours à distance.

Hier le président Emmanuel Macron a annoncé un certain nombre de mesures, dont vous pouvez retrouver tous les détails dans le dossier dédié sur Numerama.

Source : frandroid.com

Coronavirus : opérateurs et hébergeurs se préparent à une augmentation du trafic Internet

Le télétravail et les confinements à résidence laissent présager un surcroît inhabituel des connexions et activités en ligne sur le territoire français dans les prochains jours.

Un centre de données.
Un centre de données. BIGBLOCK DATACENTER

Emmanuel Macron a insisté sur un point, lors de son allocution du jeudi 12 mars concernant la pandémie de Covid-19 : « Quand cela est possible, je demande aux entreprises de permettre à leurs employés de travailler à distance. » Ajoutez à cela des millions d’élèves renvoyés chez eux et une part croissante de la population confinée : pour travailler ou se distraire, les citoyens vont-ils mettre à l’épreuve la résistance de l’Internet français ?

Opérateurs, datacentres et hébergeurs — bien que pour l’heure plutôt sereins — sont en tout cas à pied d’œuvre pour éviter toute congestion des connexions et des ralentissements importants.

Records de débit

Dans les pays ou régions du globe particulièrement touchés par la pandémie, ce surcroît d’activité en ligne est déjà mesurable. « Nous avons constaté une augmentation de plus de 70 % du trafic Internet sur notre réseau fixe, avec une forte contribution des jeux en ligne tels que Fortnite », a déclaré le directeur général de Telecom Italia, Luigi Gubitosi, cité par Bloomberg.

Plusieurs nœuds d’échange d’Internet ont rapporté des niveaux inédits de débits ces derniers jours

Bien que l’activité sur l’Internet français ne se soit pas encore accrue, certains signes sont révélateurs. Plusieurs nœuds d’échange d’Internet, où s’interconnectent par exemple fournisseurs d’accès à Internet et de contenus — ce qui ne concerne pas la France en particulier —, ont rapporté des niveaux inédits de débits ces derniers jours. Le nœud DE-CIX, à Francfort, en Allemagne, a ainsi annoncé avoir battu un record mondial de débit bien plus tôt que l’évolution de son trafic de ces derniers mois ne le laissait présager. Plusieurs autres nœuds européens importants ont également rapporté des débits plus importants qu’à l’accoutumée.

Chez Telehouse, une entreprise parisienne où s’interconnectent plusieurs centaines d’entreprises d’Internet — un des principaux nœuds d’Internet en Europe —, on a assisté, entre le 28 février et le 6 mars, à un « doublement des demandes de connexions » entre ses clients, révèle au Monde le directeur adjoint de l’entreprise, Sami Slim. Un pic d’activité « inhabituel » à cette période de l’année, selon lui.

« Se préparer à un choc »

Chez Equinix, un des géants de l’hébergement de données, on témoigne aussi d’un changement de stratégie récent des entreprises clientes. « On n’a encore rien vu d’inhabituel en Europe, mais en Asie on a été alertés sur une augmentation des modifications d’architecture d’information », relate Fabien Gautier, directeur du développement. Concrètement, cela signifie que fournisseurs d’accès à Internet, géants du numérique et entreprises qui constituent l’infrastructure de base d’Internet semblent anticiper une augmentation des données à traiter. « Il y a un mouvement de consolidation de l’infrastructure du paquebot du numérique français, qui se prépare à un choc. C’est rassurant, les acteurs se sont préparés », poursuit M. Slim.

Pour assurer la continuité de leurs services, certaines entreprises du secteur ont aussi mis en place des mesures pour éviter que leurs salariés soient contaminés par le virus. « Nous avons huit bâtiments sur Paris qui hébergent les systèmes de mille clients. Nous faisons tout pour que le personnel de chaque zone n’ait pas à se déplacer dans une autre », explique par exemple M. Gautier. Au lieu de laisser ses clients dépêcher des équipes dans ses infrastructures pour des installations ou maintenances, Telehouse a décidé de mettre à disposition son propre personnel déjà sur place et présent vingt-quatre heures sur vingt-quatre.

« Aucun souci » chez les FAI

Du côté d’Orange, Bouygues ou SFR, fournisseurs d’accès à Internet (FAI), on reste très confiant face à la montée en puissance des connexions Internet à des horaires de bureau. « Nous sommes déjà bien dimensionnés pour le pic de connexion habituel en fin de journée et les week-ends, où le grand public peut se connecter à des applications gourmandes en données, rassure Jean-Paul Arzel, directeur réseau chez Bouygues Telecom. Il n’y aura donc aucun souci pour accueillir plus de connexions en journée liées au télétravail. »

Même son de cloche chez Orange : « Nos réseaux savent supporter les événements à très forte audience, comme les matchs de foot à grande visibilité ou des séries comme Game of Thrones… La charge liée au télétravail est relativement modérée (téléphone, échange de fichiers, etc.). Il n’y a pas d’inquiétude pour nos clients s’ils doivent télétravailler ou bien passer plus de temps à la maison et regarder davantage de contenus durant la journée. »

Du côté de SFR, on estime que « cette situation ne correspond pas à une augmentation de trafic à proprement parler mais plus à un déport — le lieu de travail vers le domicile —, à l’instar de ce que l’on a pu observer cet hiver pendant les grèves ».

D’autant que les fournisseurs d’accès ont des marges de manœuvre : selon l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes, ils sont en capacité d’absorber un trafic de l’ordre de 35 térabits par seconde. La quantité de données entrant actuellement dans l’Hexagone est bien inférieure, de l’ordre de 14 térabits par seconde.

Source : https://www.lemonde.fr/

Page Reader Press Enter to Read Page Content Out Loud Press Enter to Pause or Restart Reading Page Content Out Loud Press Enter to Stop Reading Page Content Out Loud Screen Reader Support