Spam sur Facebook : le retour de l’arnaque du bon d’achat Carrefour

Une annonce est diffusée massivement ces derniers jours sur Facebook, promettant, en échange d’une inscription, un bon d’achat de 500 euros dans les magasins Carrefour. Méfiance, il s’agit d’une arnaque, déjà repérée à plusieurs reprises sur le réseau social.

Comme souvent, c’est trop beau pour être vrai : sur Facebook, un lien circule, promettant un « bon-cadeau pour Carrefour » d’une valeur de 500 euros. Pour l’obtenir, rien de plus simple a priori : il suffit de cliquer sur le lien partagé par les membres du réseau social. Seulement, une fois le lien visité, l’internaute donne son accord pour partager l’information sur son mur Facebook, ouvrant ainsi la porte à une arrivée massive de spams sur ce dernier, permettant à l’escroquerie et autres arnaques du même type de se propager.

Arnaque carrefour 2015
La version 2015 de l’arnaque au bon d’achat Carrefour

Le lien renvoie actuellement sur l’adresse com-claimprizes.com/carrefour/ qui demande à l’internaute de répondre à un sondage dans l’optique de réclamer son bon d’achat. Après avoir répondu à trois questions totalement bateau, le site génère une page de validation, qui demande alors à l’internaute piégé de partager la publication sur Facebook pour récupérer son gain. De faux commentaires d’utilisateurs apparaissent en bas de page, dans le but de crédibiliser l’ensemble. Mais il ne faut pas tomber dans le panneau : il s’agit d’une escroquerie, qui est loin d’être nouvelle sur le réseau social.

Arnaque carrefour 2015
De faux commentaires cherchent à crédibiliser l’arnaque.

 

De multiples déclinaisons depuis plusieurs années

La perspective de gagner un bon d’achat Carrefour via Facebook n’est pas une nouveauté. Pour preuve, nous en parlions déjà en janvier 2014. A l’époque, c’est un bon d’achat de 200 euros qui était promis aux internautes.

Facebook arnaque Carrefour
La version 2014 de l’arnaque au bon d’achat Carrefour

Orchestrée via un site nommé voucher-campaign.com, le lien renvoyait vers un autre domaine, carrefour5.eu, qui n’avait rien d’officiel et n’avait aucun rapport avec les supermarchés du même nom. Sur sa propre page Facebook, l’entreprise avait d’ailleurs mis les internautes en garde contre cette arnaque le 27 janvier 2014.

L’arnaque n’est donc pas nouvelle, et évolue au fil des mois et des années pour se rendre de plus en plus crédible. Néanmoins, ne tombez pas dans le panneau : vous ne recevrez aucun bon d’achat en répondant à un simple questionnaire. Par contre, en vous laissant piéger, vous donnez aux créateurs de ces arnaques un accès à vos informations Facebook, tout en contribuant à propager l’escroquerie sur les réseaux sociaux.

Source : Clubic

Comments are Closed

Loading...