Windows 10 : vous avez peut-être atteint le point de non retour

Si vous faites partie des premiers utilisateurs à avoir pu mettre la main sur Windows 10 à sa sortie, vous avez peut-être dépassé le point de non-retour.

Lors de la mise à disponibilité de Windows 10 pour les utilisateurs de Windows 7 et 8.1 le 29 juillet dernier, le dernier OS de Windows proposait de s’installer au-dessus du système existant. Et pour ne pas verrouiller les utilisateurs dans un environnement qui pourrait ne pas être encore tout à fait compatible avec leurs pilotes ou logiciels favoris, Microsoft laissait l’opportunité de faire machine arrière.

w10 confidentialité 1

Ainsi, dans les paramètres de Windows 10, il était possible d’effectuer un retour vers la version précédente du système, tel qu’il était avant de basculer vers W10. Mais cette option n’était valable qu’un mois à compter de la mise à jour. De ce fait, deux mois après la sortie de Windows 10, il y a fort à parier que nombre d’utilisateurs se retrouvent sans la possibilité de faire machine arrière.

Windows 10 ne lance aucune alerte rappelant cette échéance, la sauvegarde de l’ancien Windows est simplement effacée de façon automatique sans qu’il ne soit possible d’y accéder à nouveau. Cela explique le gain de 20 à 30 Go de données que vous auriez pu avoir constaté ces derniers temps sur votre espace de stockage principal.

Source generation-nt.com

Comments are Closed

Loading...