Découvrez les dangers de la lumière bleue contenue dans des écrans

La digitalisation prend des mesures de plus en plus grandes à tel point que tout semble désormais à portée de main en ligne avec son smartphone ou encore son ordinateur.

Un simple clic peut ainsi permettre d’acheter des produits, d’en apprendre sur des sujets divers, de jouer ou encore d’être en contact avec un correspondant à l’autre bout du monde. Si toutes ces fonctionnalités sont globalement ludiques et super pratiques, elles ne sont pas sans risque.

Les dangers de la lumière bleue des écrans
Crédit 123RF

La surexposition aux écrans est notamment un véritable trouble qui mine les internautes et les consommateurs de technologies. Les lumières des écrans d’ordinateurs, de smartphone, de tablettes et de télévision par exemple peuvent avoir de graves effets néfastes sur la santé.

Découvrez les dangers de la lumière bleue des écrans d’appareils électroniques !

La lumière bleue des écrans : qu’est-ce que c’est ?

La lumière bleue ou lumière Haute Energie Visible (HEV) est une partie du spectre de la lumière solaire. Elle a une longueur d’onde comprise entre 380 et 500 nanomètres.

Aussi émise par les écrans d’appareils électroniques utilisés au quotidien, cette lumière expose à bien des risques. Avec les temps moyens d’exposition aux écrans qui sont de plus en plus élevés, les effets de ces rayons sur la santé et le bien-être sont d’autant plus importants.

Les dangers sur la santé oculaire

La lumière bleue est le spectre lumineux le plus dangereux. Elle agresse continuellement lorsqu’on est en face d’un écran, quel qu’il soit. L’œil est bien le premier organe affecté.

Contrairement aux rayons ultra-violets qui ne peuvent pas entrer dans la rétine, la lumière bleue la pénètre et peut l’endommager. On parle alors de dommages photochimiques ou photorétinite.

À la longue, ces expositions répétées augmentent le risque de développer une dégénérescence maculaire ou DMLA. En absence de prises de mesures préventives ou curatives appropriées, les conséquences peuvent être d’autant plus grandes et conduire à un cancer.

Toutefois, de nombreux signes peuvent alerter et inviter à tout éteindre, ne serait-ce que pour un moment. Vous devriez faire attention aux symptômes comme :

  • Avoir les yeux secs ;
  • Une vue trouble ;
  • Ressentir des maux de tête ;
  • Sentir de la fatigue oculaire, etc.

Les risques de développer des maux d’yeux sont clairement plus élevés lorsqu’on est continuellement exposé aux écrans. Toutefois, les meilleurs écrans de qualité préservent mieux la santé oculaire.

L’impact sur la qualité du sommeil

Les smartphones et de nombreux écrans électroniques sont addictifs. D’ailleurs, diverses études scientifiques prouvent ceci : plus on est exposé aux écrans, plus on a envie d’y rester.

Ceci explique notamment que de nombreuses personnes se retrouvent à encore avoir les yeux rivés sur leur écran à des heures très tardives. Notez que ces mauvaises habitudes donnent l’impression au cerveau d’être en journée. L’endormissement est alors grandement retardé.

En outre, si on se réveille chaque jour presque à la même heure, c’est en raison du rythme circadien qui régule l’ensemble des 24 heures d’une journée. Encore appelée horloge biologique, elle est sous le contrôle de l’hormone mélatonine sécrétée par la glande pinéale.

Les dangers de la lumière bleue des écrans
Crédit 123RF

Lorsque le soleil disparaît en fin de journée, la production de mélatonine augmente pour favoriser l’endormissement. Or, la lumière bleue émise par les écrans de smartphones et d’ordinateurs notamment est captée par les cellules rétiniennes qui transmettent un message à la glande pinéale.

Elle reste alors au repos et la production de mélatonine est considérablement réduite. Il s’en suit un endormissement lent et un sommeil non réparateur qui ont de nombreux autres impacts négatifs.

Les conséquences de la lumière bleue sur l’humeur générale

Généralement, une mauvaise nuit conduit inévitablement à une mauvaise journée. Et il est de plus en plus fréquent de mal dormir ou de dormir très peu en raison de la grande exposition à la lumière bleue des écrans.

Rester longtemps exposé à la lumière bleue de ses écrans a ainsi une grande incidence sur l’humeur et sur la qualité de vie en général. Ceci crée notamment de l’anxiété, une perte de productivité, de l’irritabilité, de la dépression et une détérioration de la qualité des relations sociales.

Les meilleures solutions contre la surexposition à la lumière bleue

Face à tous ces dangers, il est primordial de prendre certaines mesures pour être moins exposé aux lumières bleues. Pour cela, vous pouvez :

  • Opter pour l’utilisation de filtres anti-lumière bleue sur vos écrans ;
  • Porter des lunettes anti-lumière bleue ;
  • Privilégier les appareils électroniques dont les écrans utilisent des technologies avancées qui minimisent l’impact de la lumière bleue ;
  • Prendre quelques secondes de pause après une demi-heure d’exposition aux écrans ;
  • Éteindre tous les écrans 2 à 3 heures avant le coucher, etc.

En conclusion, on retient que si les écrans numériques sont d’une grande utilité au quotidien dans de multiples tâches, ils peuvent grandement affecter la qualité de vie.

L’état des yeux, la qualité des relations sociales et les capacités cognitives peuvent être négativement impactés par la lumière bleue émise par les écrans de téléphones, de télévisions, d’ordinateurs, etc. Il est donc primordial de les utiliser avec mesure.

Source: Découvrez les dangers de la lumière bleue contenue dans des écrans

Comments are Closed

Page Reader Press Enter to Read Page Content Out Loud Press Enter to Pause or Restart Reading Page Content Out Loud Press Enter to Stop Reading Page Content Out Loud Screen Reader Support